Siem Reap dianesvoyages Cambodge danse traditionnelle khmer aspara

Spectacle de danse cambodgien

La danse traditionnelle cambodgienne

Au Cambodge, les danses traditionnelles impliquent principalement l’animisme et expriment des croyances surnaturelles. Ces danses sont effectuées lors de cérémonies religieuses, de festivités et pour le divertissement.  Traditionnellement, toutes les danses étaient exécutées dans le village dans de grandes clairières ou dans des lieux publics à l’époque de la naissance, du mariage, de la mort, pendant la plantation et la récolte, la chasse, la guerre ou lors d’une fête. Certaines danses sont liées à des croyances bouddhistes telles que les danses Kgnork Pailin et Trot.

D’autres sont réalisées une fois par an selon divers calendriers spirituels.

Les thème des danses sont généralement basés sur les légendes locales et la vie quotidienne des gens.

La danse de la bénédiction

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La danse de la bénédiction est un chef-d’œuvre  crée par sa Majesté la reine Sisowath Kosamak Nearyrath.  Cette danse a d’abord été d’abord jouée au Cambodge pour débarrasser le palais royal des mauvais esprits et bénir le royaume royal. A l’origine, elle n’était joué que pour le roi et les autres membres de la famille royale, les dirigeants du pays et leurs invités officiels. Aujourd’hui, elle est effectuée pour bénir des événements et accueillir des invités dans de nombreuses occasions formelles comme les mariages.

Les danseuses portent des gobelets contenant  des fleurs de jasmin, de lotus ou de Romdoul. Les fleurs sont des représentations symboliques des bénédictions des dieux. A la fin de la danse les danseuses lancent doucement les pétales de fleur en direction du public. Ce geste symbolise les bénédictions des dieux tombant sur le public.

La danse des noix de coco

Siem Reap dianesvoyages Cambodge danse traditionnelle khmer aspara

 

Appelée danse de Kous Trorlork en khmer, il s’agit d’une danse traditionnelle originaire de Svay Rieng (Districte de Romeas Hek). Cette danse est généralement réalisée dans des occasions joyeuses comme le Nouvel An Khmer, les anniversaires et les mariages en raison de sa musique agréable et entrainante.

 

La danse Sovann Machha

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Encore une fois, comme la plupart des performances khmères traditionnelles, c’est une performance très colorée. Cette danse raconte l’une des histoires d’amour originale du Cambodge.

La danse de la pêche

Robam Nesat (danse de la pêche) fait partie des danses populaires khmères. C’est une danse vivante qui décrit la vie quotidienne des agriculteurs et des pêcheurs khmers. Ces derniers dansent avec des équipements traditionnels de pêche fait en bambou. Dans cette danse, vous verrez deux méthodes traditionnelles de capture du poisson; l’utilisation de paniers en bambou tressés appelés Chhneang et des pièges en forme de cloche connus localement sous le nom d’Angrut. Les jeunes femmes ramassent l’eau de la rivière dans leur Chhneang qui agit comme passoires. Comme l’eau s’écoule à travers les bandes de bambou, les petits poissons sont pris au piège dans ces paniers. Les hommes utilisent l’Angrut pour attraper de plus gros poissons dans l’eau plus profonde.

La danse a été chorégraphiée en 1967 par M. Vann Sun Heng elle a été joué de 1967 à 1975 et a été relancé depuis 1979.

Au début de la danse, les jeunes hommes descendent à la rivière d’un côté et les femmes de l’autre. La danse exprime leur joie; qu’ils sont heureux et excités quand ils se rencontrent.  Comme ils pêchent, ils flirtent les uns avec les autres. Les garçons taquinent les filles en leur arrachant leurs paniers de pêche. L’amour et la romance sont les thèmes favoris des histoires et des danses khmères. A la fin de la danse la majorité du groupe part laissant derrière un jeune couple d’ amoureux. A la fin de la danse, l’ensemble  dugroupe revient pour les taquiner et les féliciter.

(source)

La danse d’Aspara

Siem Reap dianesvoyages Cambodge danse traditionnelle khmer aspara Siem Reap dianesvoyages Cambodge danse traditionnelle khmer aspara Siem Reap dianesvoyages Cambodge danse traditionnelle khmer aspara Siem Reap dianesvoyages Cambodge danse traditionnelle khmer aspara Siem Reap dianesvoyages Cambodge danse traditionnelle khmer aspara Siem Reap dianesvoyages Cambodge danse traditionnelle khmer aspara

Connus officiellement en khmer sous le nom de Robam Apsara, les danseurs de cette forme classique sont souvent appelés danseurs Apsara. Cette danse  a été inventée au milieu du XXe siècle par le Royal Ballet du Cambodge, sous le patronage de la reine Sisowat Kosamak.

Les costumes de cette danse se référèrent directement aux sculptures et représentation présentes sur le temple d’Angkor Wat. Dans le passé, la coiffe de l’Apsara avait cinq pointes ainsi que deux rangées de décorations sphériques comme l’Apsara à Angkor Wat. En plus de cette « couronne » la coiffe est souvent complété par des cheveux artificiels avec ornées de fleurs ou bijoux. De nos jours, les couronnes à cinq pointes sont souvent absentes,  il existe néanmoins d’autres accessoires toujours utilisés par les danseurs.

La fleur d’or est considérée comme un élément de décoration du corps, porté à la taille ou porté pendant la performance. Il est également de couleur or, et fait de cuivre flexible mince.

La vidéo

Infos complémentaires :

Prix : 12 $ par personne

Horaires : ouvert à partir de 18h

Durée : Spectacle commençant vers 19h15-19h30

Impressions :

  • Attention c’est un spectacle pour touristes, vous allez vous retrouvez avec 300 personnes.
  • Le spectacle est beaucoup moins cher qu’à Phnom Penh après je ne sais pas honnêtement si la qualité est la même.
  • Il s’agit d’un buffet et la nourriture était pas mal critiquée sur Trip Advisor. Honnêtement il y a beaucoup de choix, des plats un peu européens et des plats aussi typique du Cambodge pour un buffet ce n’était pas mauvais.
  • A la fin du spectacle, les Japonais, Chinois, etc… se sont rués sur la scène pour faire des photos avec les danseurs sans vraiment leur demander leur avis.(voir photo ci dessous).

Siem Reap dianesvoyages Cambodge danse traditionnelle khmer aspara

Conseils :

  • Si vous voulez être bien placée, c’est à dire devant la scène, je vous conseille d’aller vous même au restaurant afin de réserver la table qui vous convient.
  • En effet le spectacle est fait que pour les touristes et en fait les tours opérateurs réservent presque toutes les tables devant la scène.
  • Je vous conseille d’arriver en avance c’est à dire vers 18h15-18h30 si vous voulez pas faire la queue au buffet pendant 30 min. La plupart des tours opérateurs arrivent vers 19h-19h15.

 

Source : https://www.intocambodia.com/cambodias/apsara-dance

Site internet du restaurant : cliquez ici

Si vous souhaitez voir mes autres articles sur le Cambodge cliquez ici

Si vous souhaitez voir les vidéos du Cambodge cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *